La Fille aux yeux d’or

La Fille aux yeux d’or (1835) de Honoré de Balzac


Deprecated: wp_make_content_images_responsive est obsolète depuis la version 5.5.0 ! Utilisez wp_filter_content_tags() à la place. in /home/u265051864/domains/viveelio.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 4773

Deprecated: wp_make_content_images_responsive est obsolète depuis la version 5.5.0 ! Utilisez wp_filter_content_tags() à la place. in /home/u265051864/domains/viveelio.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 4773

Deprecated: wp_make_content_images_responsive est obsolète depuis la version 5.5.0 ! Utilisez wp_filter_content_tags() à la place. in /home/u265051864/domains/viveelio.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 4773

Deprecated: wp_make_content_images_responsive est obsolète depuis la version 5.5.0 ! Utilisez wp_filter_content_tags() à la place. in /home/u265051864/domains/viveelio.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 4773

Description

La Fille aux yeux d’or est une nouvelle de Balzac parue en 1835 et est publiée dans les Scènes de la vie privée de La Comédie humaine.

Balzac a dédié cette œuvre à Eugène Delacroix. Il fait notamment référence à la toile La Mort de Sardanaple dans la scène finale de la nouvelle.

Synopsis : Jeune dandy, Henri de Marsay est abandonnée par sa famille pour être éduqué par un prêtre. Fréquentant les milieux parisiens, il se prend de passion pour celle que l’on surnomme « la Fille aux yeux d’or ».

 

[1h30min de lecture environ]